Délégationde Champagne Sud

Equipe de Joinville

Territoire zéro chômeur de longue durée : le projet avance !

Territoire Champagne Verte

À Joinville, le projet TZCLD (Territoire zéro chômeur de longue durée) progresse bien depuis un an. De nouvelles étapes ont été franchies qui ont permis de structurer le projet et de le faire avancer.

publié en juin 2019

Tout projet Territoire zéro chômeur de longue durée (TZCLD) est conditionné d’abord par la création d’une association locale qui porte l’action sur le territoire. Ainsi l’association "Nouvelle équation’’ a été créée à Joinville. Elle est présidée par le maire de la commune Bertrand Olivier.

Au mois de novembre 2018, un chef de projet salarié a été recruté pour coordonner l’action, faire le lien, animer les réunions et les diverses commissions et assurer la recherche de subventions… Diplômé de l’économie sociale et solidaire, il fait également le lien avec l’association nationale TZCLD. Une fois par mois il se rend à Paris pour rendre compte de l’état de l’avancement des travaux sur le terrain, pour identifier de nouveaux outils et pour rencontrer les autres candidats à cette expérimentation.

Le périmètre de l’expérimentation a également été arrêté. Il se limitera aux communes volontaires de la communauté de communes du Bassin de Joinville-en-Vallage. Actuellement, Joinville et 3 autres communes ont « postulé ».

La liste des personnes privées d’emploi (PPE) est à ce jour de 150 personnes. Toutes sont invitées à une réunion mensuelle d’information.

Lors de ces réunions, le projet est présenté et discuté ; à l’issue de ces réunions, les PPE ont la possibilité de déposer leur candidature. Un rendez-vous pour un entretien leur sera proposé dans le mois : 57 PPE ont déjà été rencontrées.

Concomitamment, la recherche des travaux utiles qui pourraient structurer les activités menées par l’association, se poursuit. Citons les

  • Travaux utiles pour la cohésion sociale (aide aux démarches administratives, animation de jardins partagés)
  • Travaux utiles pour la lutte contre l’exclusion (garages solidaires, accompagnement des personnes âgées, isolées, mobilité des personnes - déplacements solidaires)
  • Travaux utiles pour la transition écologique (agriculture durable, entretien exploitation de vergers, viticulture, maraîchage…)
  • Travaux utiles pour le développement du tissu économique local (dans le secteur du tourisme, création d’un gîte de groupe, refuge, mise en place et entretien de chemins de randonnée, location de vélo, camping... ou encore travaux multi services, reprise de commerce…). La liste est longue et les idées sont nombreuses.

L’humain demeure au centre des préoccupations de tous les acteurs du projet, y compris entre les personnes rencontrées, soucieuses les unes des autres. Certaines avouent même qu’elles ont une réelle joie à se retrouver lors des ateliers organisés pour et par elles, ateliers qui sont de réels lieux de convivialité, de ressourcement, leur permettant de reprendre pied et de retrouver un peu de confiance en elles, de dignité. Parmi elles, un bon nombre de personnes rencontrées au Secours Catholique, invitées à s’intéresser au projet et qui l’ont rejoint...

À l’heure de la mondialisation, de la robotisation, de l’intelligence artificielle, le combat que nous menons ensemble autour de TZCLD sera toujours de permettre aux plus fragiles d’accéder à l’emploi et à l’autonomie - JM RICHARD -Administrateur de TZCLD.

Solange THION, Bénévole

Imprimer cette page

Faites un don en ligne